Réunion du 06 juillet 2017

7 août 2017

Nous étions 8 dont 1 invité : Marc

Les rôles :

  • Renaud : animateur de soirée et évaluateur de Gregory
  • Dan : meneur d’improvisations et évaluateur de Patrice
  • Patrice : Evaluateur des improvisations et hôte de la soirée
  • Mélanie : Grammairienne avec comme mot du jour « Charivari ».

 

Le Larousse donne la définition suivante : Bruit tumultueux de huées, de sifflets, de casseroles et d'autres objets, que l'on faisait jadis devant la maison de ceux dont on désapprouvait la conduite.
En savoir plus sur le Larousse

  • Pascal : chrono
  • Marielle : compteur d’hésitation
  • Gregory : Evaluateur général

Le président de la nouvelle saison, Patrice , a ouvert la soirée.

Les improvisations ont débuté en force.

Après nous avoir défini la notion d’improvisation comme « trajet dont le début et la fin est incertain puisque l’on ne connait pas notre point de départ et que nous créons notre point d’arrivée »,  Dan nous propose différentes images tout en suggérant le fait d’improviser comme on le souhaite, « dans » le cadre ou « en dehors » du cadre.

 

Renaud nous a parlé de la peur du vide,

Mélanie de son village,

Gregory d’astronautes réfractaires,

Pascal d’Amour avec un grand A,

Patrice des trains qui arrivent enfin à l’heure,

 Marc (notre invité) des gens en souffrance,

 Marielle de naturisme.

 

Les sujets étaient donc variés et aussi bien dans le cadre que hors du cadre.

Les évaluations sont réalisées par Patrice qui nous donne le conseil suivant:

 Lorsque que nous sommes face à une improvisation avec un support visuel (image sur écran), nous devons toujours essayer de garder le contact avec notre auditoire  plutôt que l’écran.

Après une agréable pause ,offerte par Patrice, de 20 minutes nous sommes passés aux discours préparés.

Gregory nous a présenté son discours n° 2 dont l’objectif est : Structurer son discours : (introduction pertinente, corps de discours structuré et conclusion.)

Le thème choisi était : « La finance, une question de bon sens » Le bu du discours étant de faire prendre conscience que lorsqu’une personne décide d’investir, elle doit comprendre comment fonctionne son pire ennemi, c’est à dire elle-même.

L’évaluation du discours de Grégory a été réalisée par Renaud.

 

Le 11ieme discours de Patrice, issu du manuel avancé : « La lecture expressive » avait pour. objectif de transmettre des émotions au public en lisant un passage de livre.

Patrice avait choisi :

 Patrice a réussi ce pari en véhiculant une grande émotion. L’auditoire était captivé et certaines personnes même ont demandé la référence du livre à la fin du discours.

Dan a fait l’évaluation de Patrice et lui a recommandé de se diriger vers la promotion d’ouvrages littéraires !

Les gagnants du jour : 

  • Meilleur improvisateur : Marc
  • Meilleur  orateur : Patrice
  • Meilleur évaluateur : Renaud

Patrice a terminé la séance en rappelant une valeur essentielle de Toastmasters : L’ECOUTE

AddToAny